• Mashaca

Une cuisine minimaliste


La cuisine est typiquement un endroit qui regorge d’ustensiles inutiles.

De gadgets pratiques qu’on utilise deux fois par an, Un frigidaire qui regorge de produits périmés ou abimés, des tonnes de tupperware sans couvercle, et des couvercles sans boites…


On garde le service à vaisselle de mariage de l’arrière-grand-mère parce qu’il est beau, ancien et qu’il a de la valeur (mais justement, on ne le sort jamais par peur de le casser). Une fin de paquet de farine un peu « exotique » dont on ne sait pas quoi faire mais qu’on garde « au cas où ». L’épluche-pomme méga pratique acheté sur une foire dont on ne se sert jamais. Sans oublier la machine à pop-corn que votre enfants vous a demandé d'acheter mais vous avez jamais de popcorn


Une cuisine bien rangée est la condition indispensable pour cuisiner en toute sérénité. Il est très important d’optimiser les rangements

Il est temps de faire un grand désencombrement de tes placards et de garder uniquement ce qui te sert vraiment. Ton arrière-grand mère et ton oncle te pardonneront, je te le promets.


Si vous avez de la place ailleurs dans ta maison comme un sous-sol par exemple, vous pouvez y ranger les appareils dont l'on se sert qu’une fois l’an mais que vous adorez.

Chez moi, c’est la crêpe party!…

Étape 1 | Tout vider 

Sortez tous vos ustensiles, toute la vaisselle et toute la nourriture pour avoir une vue d’ensemble. Vous serrez sans doute étonné de voir tout ce que vous avez (et même ce que vous aviez oublié).


Étape 2 | Regrouper les objets par catégorie

En regroupant par catégorie, on découvre souvent qu’on a plus de vaisselle que nécessaire


Étape 3 | Trier chaque catégorie

Votre objectif est de choisir ce que vous allez garder et non ce que vous allez jeter. Une fois tout sorti, examinez chaque objet attentivement et ne prenez que les meilleurs, les plus utiles et les plus indispensables.

Le réfrigérateur : si vous ouvrez votre réfrigérateur et que vous ne voyez même plus certains aliments, c’est qu’il est temps de faire le tri. Certains produits vieux sont probablement périmés et mauvais pour la santé, jetez-les. Essayez de vider régulièrement votre réfrigérateur. Et ne faites que des réserves pour la semaine. 

Le congélateur : utilisez-le uniquement pour les restes ou des légumes. 


Le véritable gâchis n’est pas de jeter, mais d’acheter et de consommer

plus que notre organisme ne le demande.


Vaisselles et ustensiles de cuisine

Un nombre de vaisselles adapté à la taille de votre foyer : essayez de limiter le nombre d’assiettes, de tasses, de bols, de verres et d’ustensiles à la taille de votre famille. Si vous n’êtes que 4 pourquoi garder de quoi nourrir 16 personnes ?

Limitez-vous à l’essentiel : de même, rien ne vous oblige à posséder une série complète de poêles et de casseroles. Une ou deux dans les tailles les plus pratiques suffisent amplement. 

De la vaisselle homogène : essayez également de ne pas avoir trop de vaisselle de tailles ou de forme différentes et optez pour des plats plus polyvalents.

Diminuez aussi le nombre de verres : à moins d’être restaurateur vous n’avez pas besoin d’un modèle différent pour le vin, le champagne, le whisky, la bière, le Martini, l’eau et les jus de fruits

C’est la créativité qui permet de cuisiner de bons repas

pas le matériel ni l’esthétisme de la cuisine.


Les robots ménagers et le petit électroménager

Pour une alimentation saine, pas besoin d’appareils. En simplifiant son alimentation, le besoin de posséder des appareils spécialisés diminue. Coupez les cookies avec le rond de verre, roulez la pâte avec une bouteille, hachez les fines herbes sur une planche avec un couteau. 

Réfléchissez à la fréquence d’utilisation de vos appareils.

Donner tous les objets qui peuvent servir à quelqu’un d’autre. On a tendance à accumuler plus de matériel que nécessaire. Certains entrent dans notre vie sous la forme de cadeaux (crémaillère, mariage) d’autres sous la forme d’achats impulsifs. 


Autres objets

Toutes cuisines possèdent son fameux “tiroir à foutoir” : l’endroit où échouent les sachets de ketchup, les menus à emporter, les piles, les bougies d’anniversaire, les ciseaux, et autres bidules trop petits, trop peu nombreux ou trop spécifiques pour aller quelque part. Que faire de ce bric-à-brac ? Passez en revue chaque objet et regroupez ceux qui leur place dans un module “objets utiles” et ne gardez que les utiles ! 


La cuisine est depuis longtemps considéré comme le cœur battant de la maison, un endroit ou la famille se retrouve et partage des moments de qualité.



29 vues0 commentaire