• Mashaca

Désir Alimentaire ou la faim émotionnelle


On mange quand on s’ennuie. On mange quand on est triste. On mange quand on est stréssé. Nous sommes des mangeurs émotionnels.


Alors qu'on doit manger quand on a faim?


Réfléchissez aux moments, dans votre quotidien, où vous ressentez ce genre d’envie de manger.

Etes-vous sujet à ces envies soudaines ? Dans ces moment-là, quel est votre état émotionnel?

Pouvez-vous l’identifier ?

Votre corps réclame t'il du chocolat ou du magnésium? Du lait ou du Calcium?

Comment essayer de gérer ces compulsions ?

Comment décide de ce que l'on a envie et de ce que l'on a besoin?

Comment ne pas faire de la nourriture un palliatif? ou au contraire se soigner grâce à elle mais de manière raisonnée.


Je ne suis pas du tout dans un schéma de régime ou corps parfait, mais juste une nécessité de contrôler ce qui m'anime. je ne veux pas être esclave de quoi que ce soit.

Choisir ce que je veux, et non subir ce que mes émotions m'impose


Identifiez vos déclencheurs émotionnels de faim

  • Stress

  • Besoin de réconfort

  • L'ennui

Il y a 3 types de faim

  • La faim de l’estomac (faim réelle)

  • La faim du cœur (faim liée à une émotion)

  • La faim de la bouche (vouloir ressentir le plaisir physique de manger sans ressentir la faim de l’estomac)

Une prise de conscience est nécessaire afin de lutter contre ses habitudes ancrées. le pot de glace devant la tv en pyjama après une rupture est un cliché présent dans tout les films romantiques.

Une fois que vous avez pris conscience des raisons qui vous pousse à manger, essayer d'éliminer les conséquences de cet acte.


Remplacez votre habitude par une autre habitude, courez, dormez, lisez, méditez

Faites vos courses de manière raisonné


Arrêtez les régimes!

  • Ils sont inefficaces.

  • Ils sont néfastes pour votre image du corps, votre estime et cotre confiance en vous.

  • Ils sont très mauvais pour votre santé mentale en causant de la dépression et de l’anxiété.

Sachez juste QUI vous êtes et donc COMMENT vous fonctionnez


Ecoutez vous, acceptez vous et aimez vous

Soyez tolérant avec vous même.


Si les régimes ne fonctionnent pas, c'est parce qu’ils ne tiennent pas compte de toutes les sphères de l’alimentation.

Pourquoi vous mangez (ex : émotions positives ou négatives)

Comment vous mangez (ex : contexte, lieu, ambiance).


Ces deux composantes ont autant de valeur sinon plus que ce qui se trouve dans votre assiette.


Ne culpabilisez Pas!


Vous ne devriez pas sentir de culpabilité à manger et ce n’est pas normal de se sentir stressée, restreinte et de ne pas avoir de plaisir à manger. Ce n’est pas normal se cacher pour manger un aliment plaisir et ce n’est pas normal penser à la nourriture toute la journée.Surtout en ces périodes de fêtes, nous mangeons pour partager


Ce n’est pas parce que vous avez mangé un festin pendant les fêtes, que vous allez le payer toute votre vie en prenant un kilo dans les fesses.


L’équilibre alimentaire se fait sur une semaine.

Faire des régimes sans féculents, sans sucre, sans sel ...pendant 3 semaines vous fera peut être mincir. Mais vous reprendrez ces kilos plus tard, car votre organisme va stocker en prévisions de la prochaine privation.

Donc arrêtez de vous affamer avec de méthodes minceur inadaptées. Le truc qui marche réellement, c’est écouter sa faim. Ce qui veut dire manger quand on a faim et respecter ses besoins et envies, tout en restant raisonnables.


J'ai appris a accepter mon corps mais surtout à le respecter. Quand je suis consciente d'avoir fait des excès, je diminue les excès et me donne une ligne de conduite sportive. Mon but est de me sentir bien ou de re rentrer dans mon pantalon.

J'essaie d'avoir au quotidien une alimentation saine, avec un excès une fois par semaine.

Et vous comment gérer vous votre faim??



38 vues0 commentaire